Le cas de l'hydrogène

Hydrogène ou Pile à Combustible

Hydrogène

La technologie de la pile à combustible est basée sur la conversion d’hydrogène en électricité. C’est en fait une pile électrique dont le combustible est l’hydrogène et dont le déchet produit est … de l’eau.

L’hydrogène ne se trouve dans l’atmosphère qu’à l’état de traces ; il est donc généré, à partir des hydrocarbures (pétrole et ses dérivés), et à partir de l’eau, puisqu’il représente la fraction la plus légère de la molécule H2O. L’hydrogène est un gaz incolore, extrêmement inflammable, très léger, qui n’entretient pas la vie et réagit facilement en présence d’autres substances chimiques.

Pile à Combustible

La pile à combustible ou à hydrogène est un générateur qui produit de l’électricité par la recombinaison des atomes d’hydrogène (H) aux atomes d’oxygène (O) en formant de l’eau. Le processus consiste à injecter sous pression l’hydrogène moléculaire (H2) au travers d’une membrane polymère pour qu’il renoue avec l’oxygène de l’air. En traversant la membrane, les molécules de H2 se scindent pour devenir des atomes H, ce qui libère des électrons. Comme l’atome d’hydrogène ne peut exister à l’état libre, il cherche à se lier à d’autres atomes dont l’oxygène (O2) pour former des molécules d’eau. La libération des électrons qui se fait à l’anode (-) et la captation à la cathode (+) produisent de l’électricité utile lorsqu’il y a une résistance entre les deux pôles, en l’occurrence un moteur électrique.

Conception et réalisation par MicHELP!.