L'ARDENNAIS du 19/06/2012

Bazin primé avec son véhicule solaire

Publié le mardi 19 juin 2012 à 09H51


bazin ardennaisDes élèves de 1re STI2D du lycée Bazin décrochent une 5e place nationale avec leur véhicule solaire aux Olympiades des Sciences de l'Ingénieur.

C'est la première année que les Olympiades des Sciences de l'ingénieur sont ouvertes aux classes de STI2D (sciences des techniques industrielles et du développement durable), nouvelle filière d'excellence du lycée François-Bazin, et on peut dire que l'établissement de l'avenue De-Gaulle s'est bien défendu en présentant son véhicule solaire.

A l'origine, les Olympiades SI sont un concours national ouvert aux classes de 1re et de terminale des lycées généraux et technologiques, destiné à récompenser des projets expérimentaux pluri-technologiques menés par des équipes de lycéens... mais d'habitude, ce sont plutôt les terminales S qui raflent les prix.

Cette fois, cinq lycéens de 1re STI2D, une classe associant deux spécialités (d'une part Energie et Environnement, d'autre part Systèmes d'Information Numérique, enseignées respectivement par MM. Ga et Molaro), ont été sélectionnés d'abord au niveau des quatre départements de l'académie de Reims.

Sur les sept lycées champardennais inscrits, seuls Oemichen (Châlons-en-Champagne) et Bazin ont été retenus par un premier jury académique à Reims à la mi-avril.

Au niveau national, 236 équipes provenant de 23 académies se sont finalement retrouvées en lice. L'ultime sélection n'en a laissé que 62 en finale à Paris fin mai.

Le véhicule solaire de Bazin est un prototype de 2,80 m de long, pesant 56 kg.

Il peut rouler à la vitesse de 25 km/heure uniquement grâce à l'énergie de ses panneaux solaires.

Son impact CO2 est donc de zéro gramme et en fait le moyen de déplacement expérimental le plus « propre » qui soit.

Le jury national a apprécié la démarche scientifique suivie par les élèves ardennais et la pluridisciplinarité des thèmes abordés.

D'abord, au niveau des Systèmes d'Information Numérique, un programme spécifique a été conçu pour analyser en temps réel la consommation électrique du véhicule ; des données qui sont même transmises par wi-fi et qui permettent d'optimiser la conduite afin d'économiser le plus possible la ressource.

Ensuite, le jury a récompensé le souci de minimiser l'impact sur l'environnement dans la conception et la fabrication du corps du véhicule ; en fait, la structure métallique a été refaite en aluminium et la coque plastique initiale a été remplacée par une coque en bois, recouverte d'un vernis protecteur 100 % naturel élaboré à base... de jus de fruits !

L'équipe du lycée Bazin s'est classée 5e sur 62.

L'établissement carolo est donc le seul lycée champardennais primé aux Olympiades SI 2012 et c'est aussi la première fois qu'une classe de 1re STI2D est au palmarès.

Le 1er prix a été remporté par le projet AutoSpot, un projecteur à ultrasons permettant de suivre automatiquement le déplacement des personnes sur une scène (lycée Pierre-de-Fermat, Toulouse).

Le 2e prix par un robot Caméléon, dispositif de camouflage par analyse LED de la couleur au sol (lycée Louis-Le-Grand, Paris) ; le 3e prix par un fauteuil roulant pour hémiplégique à assistance électrique (lycée Duhamel, Besançon), etc.

Cerise sur le gâteau ardennais, l'équipe de la voiture solaire de Bazin a été invitée le week-end dernier au Phébus Event, une démonstration de véhicules à très faible consommation énergétique dans l'Ariège.

Patrick FLASCHGO

Conception et réalisation par MicHELP!.