Les villes solaires

Les villes solaires existent depuis les années 2000, lorsque le boom du photovoltaïque a vraiment décollé. De nombreux gouvernements ont souhaités mettre en place villes pour pousser les entreprises du secteur à s’y installer, et les habitants à s’investir dans des projets solaires écologiques.

Des villes avec l’objectif de ne fonctionner qu’avec le solaire

Le rêve pour toutes les villes solaires est de ne plus dépendre d’aucune énergies polluantes. Peut importe la méthode utilisée pour produire de l’énergie, la ville solaire encourage tout projet fonctionnant grâce au soleil. Attirer les entreprises se spécialisant dans le solaire et l’environnement

Les villes solaires se veulent être des pôles de compétitivité pour les entreprises dans le secteur du solaire. En créant une ville avec des entreprises proche des technologies solaires, l’ont crée un pôle de compétitivité important avec des entreprises complémentaires, qui deviennent ainsi plus compétitive. Les unions et les partenariats aident souvent au développement de start-up et rendent ces entreprises plus fortes. L’idée de réunir les entrepreneurs d’un même secteur dans une ville solaire peut se comparer à l’idée de la Silicon Valley, ou toutes les entreprises d’informatiques et de semi conducteurs se sont rassemblées à une époque.

Lancer des projets pilotes pour d’autres villes

Une ville solaire se doit d’avoir une municipalité engagée qui investit elle aussi dans des équipements solaires et servira d’exemple, et de lieux de test, pour des applications qui seront éventuellement exportés vers d’autres villes dans l’avenir.

Ainsi, la ville de Masdar (Abu dhabi), a pour projet un système de métro entierement alimenter par le solaire. D’autres projets, tels que des stations de rechargement photovoltaïque pour véhicules électriques sont à l’essai dans d’autres villes.

(Source : http://www.abcphotovoltaique.com/)

Conception et réalisation par MicHELP!.