DPE : les habitations chauffées à l’électricité injustement décotées

DPELes habitations chauffées à l'électricité subissent une décote de leur valeur immobilière en raison d'un mauvais calcul du DPE, affirme l'association "équilibre des énergies". Une injustice d'autant plus choquante que le chauffage électrique est généralement le plus économique.


A l'occasion d'un atelier débat sur l'impact du DPE sur la valeur d'un bien immobilier, l'association "équilibre des énergies" s'est intéressée à l'injustice que subissaient les propriétaires de logements chauffés à l'électricité. En raison d'une méthode de calcul inadaptée du diagnostic de performance énergétique (DPE), la valeur des habitations chauffées à l'électricité serait victime d'une décote pouvant atteindre 30% par rapport aux autres, malgré une facture énergétique généralement plus basse.../...


La suite :     ======> ici <======



 

Conception et réalisation par MicHELP!.